Outfit shopnutrition

Analyse des Protéines et des Acides Aminés, comment ça marche ?

L’évaluation de la composition des compléments alimentaires, en particulier ceux contenant des protéines et des acides aminés, est cruciale pour garantir leur qualité et leur efficacité. Plusieurs techniques d’analyse sont utilisées par les laboratoires et les autorités réglementaires pour vérifier la précision des étiquettes et assurer la sécurité des consommateurs.

Cette approche vise à déterminer la composition globale du complément alimentaire, en identifiant les nutriments présents et leurs concentrations. La spectroscopie infrarouge, par exemple, est une méthode non destructive couramment utilisée pour analyser les protéines, les lipides et les glucides dans les aliments et les compléments alimentaires. Des études telles que celles publiées dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry ont démontré l’efficacité de cette technique pour évaluer la composition nutritionnelle des produits alimentaires.
 
Analyse protéomique par spectrométrie de masse — SFR BioSciences  (UAR3444/US8)

 Le dosage des protéines est souvent effectué en mesurant la teneur en azote des échantillons, car les protéines contiennent de l’azote dans leur structure. La méthode de Kjeldahl est l’une des techniques les plus couramment utilisées pour cette analyse. Elle consiste à digérer l’échantillon avec de l’acide sulfurique, à distiller l’ammoniac formé et à le titrer avec une solution acide. Cette méthode a été validée dans de nombreuses études, notamment dans des revues telles que Food Chemistry.

 

Comment fonctionne la chromatographie liquide haute performance, ou HPLC ?  | Waters

Les acides aminés, constituants fondamentaux des protéines, peuvent être analysés par différentes techniques, notamment la chromatographie liquide à haute performance (HPLC) et la spectrométrie de masse. La chromatographie HPLC permet de séparer et de quantifier les acides aminés individuels présents dans un échantillon, tandis que la spectrométrie de masse permet d’identifier les acides aminés en fonction de leur poids moléculaire. Des recherches menées par des institutions renommées telles que l’Université de technologie de Graz en Autriche ont utilisé ces techniques pour caractériser les profils d’acides aminés dans les compléments alimentaires.

 

Comment fonctionne la chromatographie liquide haute performance, ou HPLC ?  | Waters

1. Fausses Étiquettes de Composition : L’étiquetage trompeur est un problème répandu dans l’industrie des compléments alimentaires. Une étude publiée dans la revue Clinical Nutrition en 2015 a révélé que près de 20 % des produits testés présentaient des inexactitudes dans leur étiquetage en ce qui concerne la teneur en protéines. Ces pratiques trompeuses peuvent induire en erreur les consommateurs et compromettre leur confiance dans les produits.
 
2. Dilution : Pour réduire les coûts de production, certains fabricants diluent leurs produits avec des agents de remplissage bon marché, tels que les glucides ou les matières grasses. Cette dilution peut entraîner une réduction de la teneur en protéines réelles du produit tout en maintenant des allégations de haute teneur en protéines sur l’étiquette. En 2017, la Federal Trade Commission (FTC) des États-Unis a poursuivi un fabricant de compléments alimentaires pour cette pratique frauduleuse.
 
3. Ajout d’Acides Aminés : Certaines entreprises peu scrupuleuses ajoutent des acides aminés synthétiques à leurs produits pour gonfler artificiellement leur contenu en protéines. Par exemple, la taurine et la glycine sont souvent utilisées comme agents gonflants dans les compléments protéinés pour augmenter la quantité de protéines signalée sur l’étiquette, bien qu’elles ne soient pas des sources de protéines complètes et ne fournissent pas les mêmes avantages que les protéines complètes. De plus, des acides aminés moins chers, tels que la glutamine ou la méthionine, peuvent être ajoutés en grande quantité pour améliorer le profil nutritionnel perçu du produit sans réelle amélioration de la qualité. Ces pratiques trompeuses peuvent induire en erreur les consommateurs, car elles ne reflètent pas la véritable qualité nutritionnelle du produit. Des recherches approfondies, comme celles publiées dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition, ont mis en évidence ces pratiques frauduleuses et souligné l’importance de vérifier la composition réelle des compléments alimentaires avant leur achat.
– Journal of Agricultural and Food Chemistry
– Food Chemistry
– Revue Clinical Nutrition
– Federal Trade Commission (FTC)
– Journal of the International Society of Sports Nutrition
En conclusion, l’analyse précise des protéines et des acides aminés dans les compléments alimentaires est essentielle pour garantir leur qualité et leur sécurité. Les consommateurs doivent être conscients des tactiques frauduleuses utilisées par certains fabricants et rechercher des produits de qualité, appuyés par des preuves scientifiques et des certifications fiables. En combinant une éducation sur la nutrition avec une vigilance accrue lors de l’achat de compléments alimentaires, les consommateurs peuvent prendre des décisions éclairées pour soutenir leur santé et leur bien-être.

CONTINUER LA LECTURE

0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique